Comment apprendre à gérer ses émotions?

Comment apprendre à gérer ses émotions?

Vous êtes stressé dans une situation particulière et vous avez les mains moites lors de prises de parole en public. Votre voix tremble et votre rythme cardiaque s’emballe.

Vous êtes toujours déprimé et triste et rabougris et vous avez la sensation que rien ne peut vous aider.

J’étais pareil récemment encore et je pensais que je n’arriverai pas à changer. Et pourtant lorsque j’ai commencé à lire les thérapies cognitives et comportementales, j’ai vraiment commencé à changer. Et j peux vous assurer une chose, j’en ai lu des livres sur le changement mais aucun n’a été aussi efficace que Les thérapies cognitives et comportementales pour les nuls.

J’ai rapidement modifié une émotion d’anxiété que j’avais dans une certaine situation. Lorsque je passais devant un groupe pour réaliser un oral à une période j’étais anxieux et stressé. Puis j’ai utilisé les thérapies cognitives et comportementales et j’ai réussi à modifier l’émotion que je ressentais. J’ai alors arrêté d’être anxieux et je suis devenu plutôt préoccupé, une émotion qui est beaucoup moins forte.

Il ne s’agit pas de supprimer les émotions car d’une part c’est impossible car sinon vous seriez atteint d’alexithymie. En plus les émotions sont des signaux très importants de notre part inconsciente et elles nous communiquent des informations sur nous. Il est donc important d’apprendre à les écouter.

Pourquoi apprendre à gérer ses émotions?

Qui n’a jamais stressé en passant un oral? Ou qui n’a jamais stressé à l’idée d’avoir un rendez vous galant? Qui n’a jamais pris en compte le regard des autres et ressenti du stress par rapport à cela?

Je suis persuadé qu’on peut apprendre à gérer ses émotions facilement et rapidement, encore faut il avoir la bonne technique. Pourquoi apprendre à gérer ses émotions? Parce que vous saurez mieux réagir face à un stress, à un moment de tension ou dans une situation anxiogène. Voilà donc les raisons d’apprendre à gérer ses émotions:

  • Apprendre à remplacer une émotion par une autre
  • Gérer le stress et y faire face
  • Apprendre à les communiquer
  • Enrichir son catalogue d’émotions (je vais m’expliquer plus bas)
  • Se sentir bien et mieux
  • Avoir confiance en soi
  • Ressentir du plaisir plutôt que du stress à l’idée de prise de parole en public

On insiste beaucoup aujourd’hui avec des techniques sur comment avoir confiance en soi, comment gérer le stress, etc… D’abord il n’y a pas de secrets, une chose est sur c’est qu’il va falloir s’exposer aux situations qui génèrent du stress et de l’inconfort sinon vous ne pourrez pas savoir si vous allez mieux. Puis c’est mathématique, plus vous allez vous exposer plus il y a de chances de vivre une bonne expérience.

Donc non, je ne vais pas vous apporter une technique qui permet d’avoir confiance en soi ou de se sentir bien en 5 minutes parce que c’est pas possible. Cela demande de l’entrainement et le cerveau fonctionne comme un muscle et puis rien n’es jamais acquis pour toujours.

Comment apprendre à gérer ses émotions?

Le but va être de travailler sur une situation ciblée, par exemple le passage à l’oral que l’on fait régulièrement ou encore le fait d’aborder une personne inconnue. Bref, prendre en considération une situation qui vous vivez régulièrement ou que vous avez vécu récemment. Ou tout simplement une situation où vous vivez une émotion désagréable et qui vous souhaitez changer.

Exercice 1

  1. Choisissez une expérience ou une situation où vous avez eu une émotion qui ne vous plait pas (stress, colère, anxiété, etc…)
  2. Mettez un mot dessus
  3. Colère, anxiété, honte, déception, gêne, tristesse, etc…
  4. Ensuite tentez de trouver des synonymes qui correspondent plus à ce que vous avez vécu
  5. Par exemple pour la colère, vous avez peut être ressenti quelque chose comme de l’agacement
  6. Soyez précis en utilisant les synonymes
  7. Puis revivez l’expérience désagréable et pendant, tentez de penser à ce nouveau mot que vous avez trouvé pour décrire votre émotion
  8. SI cela ne marche pas dès le début, recommencez!

Cette technique je l’ai utilisé pour passer d’anxieux à préoccupé durant une prise de parole.

Être précis sur ce que vous ressentez permet de savoir vraiment ce que vous vivez d’où l’idée « d’enrichir son catalogue d’émotions » ou plutôt enrichir son vocabulaire émotionnel.

Pourquoi cela peut vous aider? Parce que si vous savez que vous êtes préoccupé plutôt qu’anxieux, votre réaction ne sera pas pareille et vos pensées et croyances changeront aussi. C’est du recadrage, vous modifiez la signification donnée à un évènement pour changer votre réaction. Et c’est absolument ce qu’on cherche, changer notre manière d’être et notre expérience subjective.

Pour aller plus loin

Virginia Satir était une grande thérapeute familiale durant le XX siècle et les cofondateurs de la programmation neurolinguistique l’ont modélisée tellement elle était douée. Elle utilisait une question régulièrement qu’elle posait à ses patients:

  • Comment vous vous sentez par rapport à cela?

Cela étant votre problème, votre expérience subjective négative que vous souhaitez changer. Cette question permet d’accéder à nos sentiments vis à vis d’une situation et en dit énormément sur notre estime de soi.

Comment vous vous sentez à l’idée d’être anxieux dans la situation X? Le but étant de comprendre que votre sentiment amplifie votre ressenti et que ce n’est qu’une illusion car votre sentiment est une interprétation de la réalité. Il n’y a aucune raison d’avoir honte d’avoir peur et pourtant beaucoup de personnes le vivent. Ce n’est parce que vous pensez avoir honte que vous avez honte.

Ce n’est pas parce que l’on pense à la tristesse qu’on est triste et cela marche même pour la joie. Bien la joie est un sentiment/émotion plus intéressante.

Pour aller plus loin et comprendre dans quel contexte rentrent les émotions, je vous invite à lire cet article.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :
Visit Us On FacebookCheck Our Feed